IFAT - Institut Français de l'Analyse Transactionnelle

La formation à l'Analyse Transactionnelle

La formation à l'Analyse Transactionnelle répond à des standards dont sont garantes l'EATA (association européenne d'A.T.) et l'ITAA (association internationale d'A.T.). Ces associations fixent un cadre qui garantit au public la rigueur théorique et éthique indispensable à la transmission de l'A.T., voici donc comment s'organise ce cadre de transmission de l'Analyse Transactionnelle.

Première étape : le 101

Le 101 est un séminaire destiné à présenter les concepts de base de l'AT avant d'aborder une formation approfondie. Le contenu comprend la présentation des concepts fondamentaux et donne des renseignements historiques et bibliographiques : associations d'AT, prix Eric Berne. Il dure au minimum 12 heures et il est validé par une attestation officielle. Cette attestation en précise les modalités : soit la participation à un séminaire officiel de 101, soit la réponse aux dix questions écrites du 101 avec un total de 65 sur 100 points.

  • dans le premier cas, la simple attestation de participation suffit. Elle est signée par l'enseignant qui est au minimum instructeur de 101.
  • dans le deuxième cas, il faut témoigner par écrit de la compréhension de l'enseignement reçu. La correction des réponses aux questions est faite par un CTA instructeur de 101, un PTSTA ou un TSTA.

L'attestation signée est envoyée ensuite à l'association nationale d'AT qui la contresigne. Elle donne droit à l'inscription comme adhérent dans la catégorie de membre régulier (Regular Member - RM).

Du 101 à la certification

A ce niveau, la formation est dispensée par des Enseignants Superviseurs (TSTA ou PTSTA), dont la qualification est garantie par l'EATA ou l'ITAA. Entre le 101 et la certification, il n'existe pas de diplôme reconnu. Toute personne désirant se former à l'A.T. va suivre un enseignement de théorie avancée qui reprend les concepts du 101 de manière beaucoup plus approfondie. On parle en général de cursus de théorie avancée ou parfois de 202. Cette partie est reconnue par toutes les écoles du moment qu'elle a été assurée par un enseignant habilité par l'EATA et qu'elle a donné lieu à des attestations signées par le formateur. La formation pratique se fait en groupe didactique généralement de la spécialité qu'on a choisie et en groupe de supervision. La formation en A.T. est, en effet, une spécialisation qui s'ajoute à la compétence professionnelle dans un métier. Les quatre champs sont ceux de la Psychothérapie, de l'Organisation, de l'Education et du Conseil.

Pour présenter l'examen de certification, il faut choisir un superviseur principal parmi les PTSTA ou TSTA de son champ et signer avec lui un contrat valable 5 ans, renouvelable. Il accompagne l'étudiant jusqu'à la certification.

Les pré-requis à l'examen comprennent la formation théorique (600 heures dont 300 de formation spécifique à l'AT), la pratique professionnelle (750 heures de travail avec le client dont 500 au moins où le modèle de l'AT est utilisé)  et la supervision (150 heures dont 75 de supervision en AT. Sur ces 75 heures, 40 doivent être données par un superviseur principal.).

L'examen proprement dit comprend un écrit professionnel et un oral (entretien avec un jury et présentation de son travail par le biais d'enregistrements). L'écrit est anonyme et est envoyé au responsable des examens dans sa langue qui le retransmet à un correcteur habilité. L'oral est organisé par les associations nationales des pays européens en collaboration avec l'EATA. Un calendrier mondial est publié dans les revues d'A.T. et sur les sites des associations (ITAA, EATA, IFAT etc.)

Comment devient-on formateur ?

Les instructeurs de 101 sont des certifiés qui ont animé un premier cours 101 en étant supervisés par un enseignant TSTA. Ils peuvent ensuite assurer des cours 101 officiels reconnus par les associations d'A.T.

Les PTSTA sont des certifiés qui ont suivi un séminaire d'habilitation de 3 jours appelé T.E.W. (Training Endorsement Workshop), organisé par une équipe de formateurs dans le cadre de l'EATA, séminaire où ils ont pu tester leur capacité à enseigner l'A.T. et à superviser avec l'A.T. Ce séminaire est le plus souvent en anglais avec traducteurs de différentes langues. Ayant été habilitées par les évaluateurs du T.E.W., ces personnes signent un contrat de formation avec un TSTA de leur champ, contrat valable 7 ans et renouvelable une fois. Ils sont ainsi autorisés à enseigner et à superviser les personnes se formant à l'A.T. durant toute la période de leur contrat.

Les TSTA ont réussi un triple examen organisé par l'EATA ou l'ITAA. Il comprend une partie générale, s'appuyant sur un dossier, un enseignement d'une question de 101 tirée au sort et une autre de théorie ou de pratique avancée et deux supervisions (dont une supervision de formateur). Les jurys sont internationaux. L'examen est généralement en anglais avec traduction.

Les titres de CTA (certifié en A.T.), PTSTA (Enseignant et Superviseur provisoire en A.T.) et TSTA (Enseignant et Superviseur en A.T.) sont suivis d'une lettre qui indique leur champ : P pour Psychothérapie ; E pour Education ; O pour Organisation et C pour Conseil.

Instructeurs de 101, PTSTA et TSTA doivent continuer d'adhérer à une association d'A.T. pour que leur signature sur les attestations qu'ils dispensent dans le cadre de leur enseignement et supervision, soit reconnue. Cette adhésion implique l'engagement à continuer à se former et à suivre le code éthique de l'EATA.

Pour toutes autres précisions, il est possible de consulter le manuel des examens dont la version française est sur notre site (espace adhérent).

Creation de site Internet le havre