IFAT - Institut Français de l'Analyse Transactionnelle

Sommaire du n° 157

Du trauma à la violence. De la violence au trauma.

Archives 2014
N° 145 - Avoir une pensée à soi
N° 146 - Laisser une trace de son passage
N° 147 - Cadre, contrat, croissance
N° 148 - La théorie vit : Vive la théorie
N° 149 - Les risques nécessaires
N° 150 - Pensée : sources et ressources
N° 151 - Raconte-moi ton groupe
N° 152 - La force invisible du protocole
N° 153 - Spécial Bill Cornell
N° 154 - Histoires de deuil
N° 155 - D'où parlons-nous ?
N° 156 - Apprendre de ses erreurs

Edito

Catherine Frugier pp.1-2


Une approche ethno-psychiatrique de la guérison des traumatismes chez les immigrants contraints et les victimes de tortures : cas clinique

Christina CAIZZI & Simona CIAMBELLINI p.3-23

Lorsque des blessures infligées volontairement et à répétition demeurent invisibles, elles n'en sont que plus dévastatrices. Les auteures présentent une approche psychothérapeutique en accord avec les théories de l'AT.


Apprendre aux trainees à faire des erreurs

Marco Mazzetti  pp.6-24

Loin de nous déconseiller de faire des erreurs, l'auteur nous encourage au contraire à les considérer avec une grande bienveillance. Pour cela, il nous propose cinq étapes pour transformer ces erreurs en opportunités d'apprentissage.


Au-delà de la symbiose : le rôle des exclusions primaires dans la psychose schizophrénique

Zephiro MELLACQUA p.24-57

Cet article est fondé sur des années d'expérience clinique avec des patients psychotiques adultes. L'auteur suggère que la schizophrénie est un trouble lié à un traumatisme relationnel et non le seul résultat de la symbiose.


Les racines du mal : aux origines de la violence

France BRECARD p.58-69

Aujourd'hui les tentatives d'explication à l'explosion des actes violents viennent plutôt de la sociologie. L'auteure estime et démontre que l'on ne prend pas assez en compte ce qui appartient à l'histoire psychique de chacun.


Forum

Questions de frontières

Brigitte EVRARD p.70-72

Pour l'auteure, cette notion-clef en AT semble d'autant plus difficile à débrouiller qu'un seul terme recouvre des phénomènes qui pourraient peut-être s'avérer bien différents les uns des autres.


De quoi parlons-nous quand nous parlons de frontières ?

Nathalie LEBAILLY p.72-74

A quoi servent-elles notamment pour le thérapeute ? Indéniablement, leur respect est essentiel mais en même temps , elles ont parfois besoin d'être franchies pour être mieux posées.


Creation de site Internet le havre