IFAT - Institut Français de l'Analyse Transactionnelle

Sommaire du n° 155

D'où parlons-nous ?

Archives 2014
N° 145 - Avoir une pensée à soi
N° 146 - Laisser une trace de son passage
N° 147 - Cadre, contrat, croissance
N° 148 - La théorie vit : Vive la théorie
N° 149 - Les risques nécessaires
N° 150 - Pensée : sources et ressources
N° 151 - Raconte-moi ton groupe
N° 152 - La force invisible du protocole
N° 153 - Spécial Bill Cornell
N° 154 - Histoires de deuil

Edito

par Catherine FRUGIER pp.1-3


Appel à contribution à un article sur la violence

Catherine FRUGIER pp.4-5


L'apprivoisement de Julie sous l'angle de son style d'attachement.

Valérie PERRET pp.6-18

L'auteure nous décrit de manière vivante le processus de sa relation avec une cliente en se basant sur le modèle du « Self-in-Relationship » développé par Richard Erskine.


Le conseil vu comme une chasse au trésor

Liselotte FASSBIN-KECH pp.19-40

Dans cet article, l'auteure Liselotte présente ce qu'est le conseil, en particulier le conseil en Analyse Transactionnelle et nous entraine dans la chasse aux trésors cachés chez nos clients. La carte pour découvrir ces richesses est l'axe du temps.


Le thérapeute, son contre-transfert et les nouveaux défis de la parentalité

Dominique VAQUIE-QUAZZA pp.41-58

Le monde change. Le mariage change. Les familles changent. Les façons de concevoir, d'avoir des enfants changent. Et dans cette mutation le thérapeute voit arriver dans son cabinet de nouveaux patients qui ne ressemblent pas à ce qu'il a connu jusque-là. Comment accueillir, accepter, comprendre ceux qui peuvent nous paraître trop différents de nous ?


Le thérapeute en tant que nouvel objet

Servaas Van BEEKUM pp.59-68

Cet article se penche sur les concepts d'identification introjective et projective afin de comprendre les dynamiques du transfert. La théorie des relations d'objets souligne l'importance des objets dans la vie d'un enfant et des enseignements qu'il tire de ses relations avec ces objets. En thérapie, le thérapeute devient un nouvel objet dans la vie du patient, et initie ainsi la dynamique de transfert.


Forum

Les vertus de la désobéissance

Françoise HENAFF pp.69-71

Vers les lecteurs, l'auteure lance le débat en posant deux questions : 1) Et si désobéir, c'était grandir ? Expérimenter, se tromper, ou au contraire valider ses intuitions ? 2) Et si désobéir, c'était obéir à soi-même ? Être en contact avec son soi profond ?


Désobéir, et si le mot n'existait pas ?

Annie BEAREZ pp.72-73

L'auteure propose une réflexion à partir de l'étymologie du mot « désobéir », et, à travers les concepts d'états du moi et de transactions, quelques questions pour ouvrir notre réflexion.


De la désobéissance au partage du pouvoir

Dominique BASARTE pp.74-76

L'objectif de l'école devrait être de former des adultes, de développer leur capacité à penser, à analyser afin d'ajuster leurs comportements à la réalité, à leurs choix de société, à forger leur force psychologique. Or actuellement, elle insiste sur les contenus d'apprentissage et valorise la suradaptation. Quel peut-être l'apport de l'AT ?


France BRECARD reçoit le prix Raymond HOSTIE

pp.77-80

Le prix Raymond Hostie 2016 a été attribué à l'article de France Brécard, « La lutte avec nos démons : pourquoi nous n'écrivons pas… plus » Dans son discours de réception, la lauréate nous parle de son chemin vers l'écriture.


Creation de site Internet le havre