IFAT - Institut Français de l'Analyse Transactionnelle

L'IFAT : un peu d'histoire

En 1975, quelques Français intéressés par l'Analyse Transactionnelle décident, à la suite du premier congrès européen d'Analyse Transactionnelle qui se tient à Villars, en Suisse, de créer en France une association de la loi de 1901./p>

Dans les années qui suivent, le nombre d'adhérents s'accroît rapidement, et vers 1980 l'association compte jusqu'à un millier de membres. A côté des évènements traditionnels (Congrès, bulletin, semaine d'AT en été) les activités se développent dans les régions et se différencient (information, formations).

Des associations régionales voient le jour et se fédèrent au sein de l'IFAT, mais cette différenciation disperse les buts et les centres d'intérêt en même temps que l'association européenne (EATA) renforce ses préconisations et son encadrement des processus de formation certifiants. Vers les années 2000, dans un objectif de mise en cohérence des actions au plan national, un mouvement inverse recentralise les politiques et les structures, tout en laissant en place des délégations régionales et thématiques, qui font alors partie de l'ensemble IFAT réunifié.

Ces dernières années, l'activité de l'IFAT s'est recentrée sur les fonctions centrales de l'association : gestion des adhésions, liens avec les instances européennes…, le nombre de bénévoles investis dans ces missions s'étant notamment restreint. Actuellement, l'orientation majeure prise par le Conseil d'Administration vise à développer l'information et la communication en direction des adhérents et du grand public, avec des propositions telles qu'un nouveau site internet, des conférences et congrès…

Creation de site Internet le havre